Navigation – Plan du site
Les enjeux du post-humain

Une mutation anthropologique

Marie-Jean Sauret

Résumé

Le sujet peut-il habiter n’importe quelle modalité du social et à quelle condition ? Chaque époque secrète l’anthropologie avec laquelle il est amené à se penser et parfois à confondre cette suggestion avec des invariants définitifs. Pour autant, il y a à apprendre des anthropologies inventées par les humains jusque là pour examiner les problèmes à résoudre (dans la relation du sujet au « vivre ensemble ») et les solutions disponibles ou à inventer…

Haut de page

Texte intégral

1Le texte complet de cet article est publié dans l’ouvrage :
Post humain et les enjeux du sujet
Editeur : L’HARMATTAN (2 février 2012)
Collection Ouverture Philosophique
ISBN-10 : 2296567177
ISBN-13 : 978-2296567177

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Jean Sauret, « Une mutation anthropologique », Entrelacs [En ligne], HS | 2012, mis en ligne le 01 août 2012, consulté le 25 octobre 2014. URL : http://entrelacs.revues.org/288

Haut de page

Auteur

Marie-Jean Sauret

Professeur de psychopathologie clinique à l’Université Toulouse Le Mirail, directeur de recherches au Laboratoire de Psychopathologie clinique et psychanalyse de l’université de Provence

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page