Navigation – Plan du site
Le corps refiguré

L’entre-deux du corps extrême : post-humain ou trop humain

Simone Sausse

Résumé

L’auteur propose de montrer en quoi le post-humain correspond à un entre-deux, à partir des situations cliniques de « corps extrêmes » (corps handicapé, corps du grand prématuré, corps blessé, corps du grand brûlé, corps du vieillard, corps transsexuel, corps malade…), qui ont en commun de conduire aux frontières de l’humain, et des démarches artistiques contemporaines, qui explorent aussi les virtualités corporelles post-humaines. En actualisant les enjeux du sujet, on interrogera la question du post-humain, orientée tantôt vers l’inhumain, l’animal, la déshumanisation, tantôt vers une nouvelle péripétie de l’humain, où ce qui est désigné comme inhumain est au contraire trop humain.

Haut de page

Texte intégral

1Le texte complet de cet article est publié dans l’ouvrage :
Post humain et les enjeux du sujet
Editeur : L’HARMATTAN (2 février 2012)
Collection Ouverture Philosophique
ISBN-10 : 2296567177
ISBN-13 : 978-2296567177

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simone Sausse, « L’entre-deux du corps extrême : post-humain ou trop humain », Entrelacs [En ligne], HS | 2012, mis en ligne le 01 août 2012, consulté le 30 octobre 2014. URL : http://entrelacs.revues.org/313

Haut de page

Auteur

Simone Sausse

Maître de conférences, Université Denis Diderot, Paris 7, Membre de la Société Psychanalytique de Paris

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page